Publié Le : ven, Jan 4th, 2019

RDC/Les évêques affirment connaître le vainqueur de la présidentielle

La conférence épiscopale congolaise (Cenco) a indiqué jeudi qu’elle connaissait déjà le nom du vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), demandant à la Commission électorale (Céni) de proclamer les résultats dans «la vérité et la justice».

La Cenco qui a déployé 40.000 observateur électoraux a «constaté que les données à sa disposition, issues des procès-verbaux des bureaux de vote, consacrent le choix d’un candidat comme président de la République», a déclaré son porte-parole, l’abbé Donatien Nshole.

Le rapport préliminaire de la Mission d’observation électorale de la commission justice et paix de la Cenco, révèle que «les irrégularités observées n’ont pas pu entamer considérablement le choix que le peuple congolais a clairement exprimé dans les urnes».

«A cet effet, la Céni est appelée en tant qu’institution d’appui à la démocratie, de publier en toute responsabilité les résultats des élections dans le respect de la vérité et de la justice», a-t-il poursuivi.

Le bureau de la mission d’observation électorale de l’Église catholique a été vandalisé dans la nuit de dimanche à lundi à Bunia, dans le nord-est du pays, «mais cela ne va pas impacter le transfert des résultats parce que tous les résultats de Bunia ont été bel et bien transmis ici à Kinshasa», avait déclaré lundi à le responsable la Commission Justice et paix (CJP) de la Cenco, le père Clément Makiobo.

Alors qu’à l’annonce de la réélection contestée du président Kabila, le 12 décembre en 2011, le cardinal Laurent Monsengwo a estimé que «les résultats proclamés par la Céni ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice», le ministre des Médias, Lambert Mende, a rappelé jeudi que seule la Céni était «habilitée à annoncer et publier les résultats des votes».

«Le gouvernement et les cours et tribunaux de la RDC ont la charge de garantir cette intégrité en faisant en sorte notamment que toutes les parties prenantes au processus électoral autre que la Céni s’abstiennent de semer la confusion dans les esprits », avait prévenu le ministre et porte-parole du candidat du pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary.

La Céni évoqué jeudi un possible report de l’annonce des résultats provisoires prévu «au plus tard» dimanche.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>