Une nouvelle carte énergétique du Monde

05warm-graphic-sub-articleInlineLe dernier séjour du président mozambicain à Pékin aurait été très fructueux, d’après des sources proches du dossier la question de l’énergie y été abordé. Ce dossier n’est qu’un exemple sur la réorientation des pôles de production et de consommation de l’énergie à travers le monde. Les gisements de pétroles, de charbon et de gaz qui foisonnait de plus en plus en Afrique et en Amérique sonnent le glas d’un monde où les pays du Golfe jouissaient d’une hégémonie en matière de production d’énergie avec l’Occident comme principal consommateur de la ressource.

Pour les besoins de son développement rapide, la Chine est devenue le premier consommateur mondial d’énergie avec 4% de plus que les Etats Unis pour cette année. Contrairement à l’ex-premier consommateur, sa consommation ne provient pas exclusivement des pays du Golfe. Aussi, L’empire du milieu est passé premier en production d’énergie propre sans compter que son industrie nucléaire se développe à pas de géant.

Selon les projections des pôles de productions énergétiques se développent à travers le monde. En Europe par exemple, l’arrivé des gaz de schiste permettront à des pays tels que la France ou la Pologne d’augmenter considérablement leurs productions énergétique. Au Brésil, des réserves énormes en pétrole ont été découvertes, le Mexique, le Canada et la Colombie ne sont pas en reste. En Afrique, les anciens dormants ont décidé de se réveiller et de produire à la hauteur de leurs réserves. L’Angola et le Congo Brazzaville par exemples ont fortement multipliés leurs productions sur la dernière décennie. Pour ce qui est des Etats Unis, le géant a finalement commencé à consommer sans trop de modération ses propres ressources énergétiques. Un événement non négligeable a été signalé, l’Oncle Sam exporte désormais plus d’énergie qu’il n’en importe.

Cette nouvelle configuration de la production et de la consommation d’énergie devrait pousser tous les acteurs du secteur à revoir la stratégie qui devient désormais caduque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.