Sénégal : clôture d’une mission du FMI

Sénégal clôture d’une mission du FMIUne mission du Fonds Monétaire International (FMI) au Sénégal s’est déroulée du mercredi 27 mars au mercredi 10 mars dernier, date à laquelle cette délégation a exprimé sa satisfaction en rapport avec « les développements macroéconomiques récents » de cet Etat.

Jusque-là, les relations de l’administration Macky Sall avec les bailleurs de fonds internationaux sont au beau fixe. Une fois de plus, le FMI a pris bonne note de l’économie sénégalaise.  Ce sentiment provient de la conformité des indicateurs économiques aux prévisions formulées pour l’année dernière. Dans son rapport, le FMI a commencé par évoquer l’augmentation de la croissance économique : alors qu’elle était de 2,1 % en 2011, elle est montée jusqu’à 3,5 % en 2012.

Pour l’institution de Bretton Woods, ce bon résultat est issu du mieux observé dans le domaine de l’agriculture. A côté de la progression du PIB, le Sénégal a su bien contenir son inflation : cet indicateur n’a marqué qu’une hausse d’1,4 % l’année dernière. Seule fausse note, c’est le déficit enregistré dans le commerce extérieur : il s’est effondré de 10 %. Toutefois, cette contre-performance n’était guère surprenante pour les experts du FMI du fait de la hausse des importations pétrolières et alimentaires.

Fort de ces préalables économiques, la mission du FMI entrevoit un avenir économique encore plus avantageux pour le pays de la Teranga : aussi, n’hésite-t-elle pas à miser sur 4 % de croissance au terme de cette année. Malgré tout, le FMI a tenu quand même à mettre en garde le gouvernement sénégalais à propos de la subvention accordée au secteur énergétique : d’un montant de 320 millions de dollars américains, c’est « un fardeau difficilement supportable pour les finances publiques », a mentionné le FMI dans son communiqué final.

De plus, le plus gênant, c’est que très peu de pauvres profitent de cette subvention. Comme alternative, le FMI a proposé d’améliorer progressivement la sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.