Togo : l’Allemagne milite pour la promotion du savoir.

Togo l’Allemagne milite pour la promotion du savoir.Après la construction d’un centre de formation professionnelle à plus de 641 milles dollars dans l’extrême-nord du Togo, l’Allemagne s’est lancé dans l’édification d’un collège d’enseignement général, plus au centre à Wassarabo, à 350 km de Lomé, la capitale togolaise. Inauguré hier en présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, le coût de cette opération serait supérieur à 68 milles dollars. Financée à 75% par la fondation allemande « Ein Welt Haus », cette réalisation sociale, de même que la première, intervient en moins de deux ans après la reprise des relations bilatérales entre les deux pays. En effet, leur coopération a été suspendue pendant plus de quinze ans pour « déficit démocratique ». Aujourd’hui, l’on peut dire que ce partenariat se révèle au mieux de ses formes. Par exemple, Berlin entend renforcer cette coopération dans divers domaines tels que l’agriculture, le développement rural, la décentralisation et la formation. A propos de ce dernier chantier, et lors de l’inauguration de l’établissement susvisé, le diplomate allemand a confié que : « si l’on veut que les jeunes trouvent un emploi, il faut leur donner les moyens intellectuels ».  Ce serait pour cette raison que l’Allemagne aurait décidé d’investir dans le domaine de la formation ; car a-t-il ajouté : « une bonne éducation est la meilleure recette contre le chômage ». Outre l’éducation, la semaine dernière, une source officielle a rapporté que les bureaux de l’Agence de coopération internationale (GIZ) auraient rouvert leurs portes après 20 ans d’absence au Togo.

Un tel tour d’horizon nous amène à conclure que la relance des échanges entre les deux Etats est de plus en plus visible sur le terrain, comme en témoignent les illustrations ci-dessus, l’accent étant  au mieux mis sur le système éducatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.