Angola : Modernisation du port de Lobito

Angola Modernisation du port de LobitoSelon un récent communiqué du ministre angolais des transports, le gouvernement de son pays a lancé un vaste programme de modernisation du port de Lobito. Le montant total investi par Luanda pour cette campagne s’élève à environ 1,25 milliards de dollars. Il s’agira entre autre de réhabiliter et mettre à niveau les installations encore exploitables et de procéder à une expansion du site d’exploitation en installant les outils les plus modernes de notre temps. C’est au cours de la rencontre des pays du couloir de développement de Lobito, à savoir l’Angola, la République démocratique du Congo et la Zambie, que le ministre angolais a annoncé la nouvelle. D’après les explications du ministre, 4 axes principaux constituent l’épine dorsale de cet investissement. Il s’agit de la charge transportée par les conteneurs, les greniers solides, les combustibles et les minerais. Ces aménagements permettront d’augmenter et d’améliorer les capacités de prise en charge du port, lui donnant ainsi une grande compétitivité par rapport aux autres ports dans la région et à travers le monde. Aussi, le niveau de sécurité dans la manutention, le stockage et la gestion des différents biens se verra augmenté d’un cran. Globalement, il permettra également de faciliter l’internationalisation des entreprises angolaises et donnera une nouvelle dynamique à l’économie du pays. Par ailleurs le ministre a également rappelé que d’autres investissements concernaient le chemin de fer de Benguela. Cet axe ferroviaire constitue l’un des plus importants de la région et le gouvernement angolais met tout en œuvre pour lui redonner son éclat d’en temps. Depuis l’époque coloniale, le mariage de ces deux pôles de transport a toujours été d’une importance économique capitale dans la région. Pour le meilleur et pour le pire, ils ont longtemps permis l’évacuation des ressources de la région vers les autres régions du monde. Après plusieurs années de ralentissement correspondant aux pires moments de cette union, une relance doublée de modernisation ramènerait le couple à des meilleurs moments et impulserait une dynamique économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.