Togo : Ecobank octroie un important crédit

Ecobank, le groupe bancaire panafricain dont le siège se situe  à Lomé, a accordé un important crédit à IHS Holding Limited. Ce financement servira à différentes opérations dans le secteur des télécommunications sur divers pays. Ecobank a mobilisé une enveloppe de 202 millions de dollars américains sous forme de prêt en faveur d’IHS Holding Limited. Cette entreprise indépendante preste dans la fourniture de matériel de télécommunication. Elle avait besoin de ces fonds pour concrétiser de vastes projets en Côte d’Ivoire et au Cameroun, à savoir l’achat de 1757 tours ou pylônes. Ce matériel va servir pour des réseaux dans les deux pays. Comme Ecobank a pour vocation de s’étendre sur tout le continent noir, elle confirme cela, notamment, en soutenant pareilles initiatives. D’autres groupes financiers ont dû intervenir dans l’octroi de ce prêt. Ainsi, pour les 102 millions de dollars américains destinés au Cameroun, des banques comme Afriland First Bank, BGFI et la BDEAC ont participé à cette mobilisation. Quant au reste – 100 millions de dollars américains – qui revient à la partie ivoirienne, d’autres établissements financiers à l’instar d’Orabank, Bank of Africa et la BNI se sont impliqués. En plus de l’acquisition de matériel, le même budget permettra à IHS de prolonger des programmes d’énergie solaire et de construction entrant dans les commandes de ses clients.

Quelque part, le succès de cette opération peut se cacher dans la complicité des deux partenaires. IHS comme Ecobank sont très présents en Afrique. Le premier est représenté en Côte d’Ivoire, au Nigéria, au Ghana, au Cameroun et au Soudan, où il fournit tout ce qui entre dans les télécoms. Mieux encore, la seconde structure compte 32 représentations dans les Etats africains et plus de 1200 agences locales. Ce qui montre une réelle volonté d’expansion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.