RDC : Augmentation du prix du carburant

Jean Paul Nemoyato, ministre congolais de l’Economie et du commerce, a annoncé dans un communiqué publié le vendredi 11 juillet 2014, l’augmentation du prix du carburant sur tout le territoire de la République Démocratique du Congo (RDC).

rdc-carb

Dans la partie ouest du pays, le prix du carburant à la pompe passe ainsi de 1400 à 1475 Francs congolais, tandisqu’à l’est, ce prix passé de 1525 FC à 1590 FC.

Cette hausse est due, selon le ministre Nemoyato, à des facteurs extérieurs, notamment la fermeture prolongée des grandes raffineries internationales, en fin d’année 2013. De même, la situation d’instabilité qui prévaut au Proche Orient a entraîné la cherté des produits pétroliers sur le marché international. Ainsi le « prix moyen frontières » qui intervient la fixation des prix du carburant, a connu une hausse de plus de 14%.

Selon les pétroliers congolais, la hausse des prix du carburant était prévue depuis février dernier, mais elle fut reportée sur recommandations du gouvernement. Un report qui n’a pas manqué de causer un manque à gagner de plus de 5 millions de dollars US. Le ministre de l’Economie a toutefois assuré que cette perte sera prise en charge par le gouvernement congolais.

 M.Nemoyato a par ailleurs déclaré que la hausse du prix de carburant n’aura pas d’incidences sur les prix des transports en commun. Cependant, à la veille de la décision ministérielle, l’on avait déjà pu remarquer dans la capitale Kinshasa, une agitation inhabituelle autour des transports communs. De nombreux usagers n’ayant pas trouvé de place dans les taxis, sont rentrés chez eux à pied. Le vendredi matin, les files d’attentes devant les stations services étaient particulièrement longues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.