Nigéria : construction d’un port en eau profonde

Très prochainement, la zone franche nigériane de Badagry sera dotée d’un port en eau profonde. C’est le projet d’APM Terminals, succursale du géant danois AP Moller Maersk (APMM). Cette entreprise a rendu public cette information mercredi dernier. Au fil des années, APMM a diversifié ces activités dans plusieurs secteurs dont, principalement, le transport maritime. C’est dans ce cadre qu’elle veut enrichir Lagos d’un nouveau port. Celui-ci prendra place à 50 km à l’ouest de la capitale économique. Selon les projections, la plateforme disposera d’un quai long de 7 km et d’une zone de stockage d’une superficie de 1 000 hectares. Cette aire permettra toutes sortes d’opérations : services rouliers, conservation des vracs solides et liquides, entreposage des conteneurs et des colis lourds, … . Par ailleurs, la même zone servira pour l’offshore pétrolier et gazier. C’est donc une gigantesque initiative. Ainsi, la filiale d’APMM a constitué un consortium pour développer ce projet. Terminal Investment Limited (TIL), la banque australienne Macquarie Group et les autochtones Orlean Invest et Oando en font partie. Pour l’heure, APM Terminals est dans les démarches administratives auprès des autorités nigérianes. Celles-ci doivent, bien entendu, lui délivrer des autorisations préalables au lancement des travaux. La première partie de ceux-ci pourrait être entamée en … 2016. Une autre indication de l’importance de l’initiative : il faudra certainement du temps pour réunir les moyens financiers. A ce propos, APM Terminals n’a communiqué aucune estimation sur le coût du projet. Si l’on tient compte des travaux accessoires au port, l’addition sera sûrement très salée.

En effet, le projet prévoit également la construction d’une centrale thermique et d’une raffinerie. Quoi qu’il en soit, le Nigéria se réjouit de cette initiative. Selon certaines anticipations, son trafic conteneurisé atteindra 10 millions d’EVP dans 3 décennies. Le pays doit donc s’y préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.