Togo : à la découverte du manganèse

Le Togo pourrait très prochainement produire du manganèse.  Son ministère des Mines et de l’Energie vient de confirmer la découverte d’un gisement important de ce minerai. Après avoir mené des missions d’évaluation, les experts ont estimé qu’une localité de la région des Savanes (Nord) montre des indices de manganèse porteurs. Ce sous-sol regorgerait de 13 millions de tonnes de minerais environs. Le manganèse a même été observé en affleurement à 15 km de la mine confirmée. C’est donc une importante trouvaille pour le Togo, plutôt réputé pour ses phosphates. Vu la réussite de cette étape préalable, le ministère de tutelle a immédiatement commencé à nourrir de sérieuses ambitions pour cette nouvelle filière minière. Pour preuve, M. Tairou Bagbiegue, ministre des mines et de l’Energie, a fait la semaine dernière le déplacement sur le lieu de prospection pour se rendre compte lui-même des résultats de la recherche. Ainsi, la suite de ce projet a été confiée à la Société Générale des mines. Le manganèse étant déjà mis en évidence, il s’agit de savoir si entreprendre une exploitation sera rentable. Dans ce cas, le Togo envisagera d’extraire 175 000 tonnes de minerai sur 750 000 tonnes de manganèse brut. Avec une telle production, le pays ouest-africain intégrera directement le club des 20 premiers producteurs mondiaux du manganèse. Ce serait aussi une occasion en or pour le gouvernement de diversifier l’économie togolaise. Même si ce projet se développera toujours dans les mines, il ne concerna pas que les phosphates.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.