Côte d’Ivoire : Lutter contre les surcharges routières

La Côte d’Ivoire va se doter très prochainement d’une station de pesage. Soutenu par l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), ce projet a pour but d’éviter les surcharges des camions, lesquelles réduisent la durée de vie des routes. Cette station de pesage sera installée sur l’autoroute à la sortie nord d’Abidjan, soit à une distance de 22 km du port. Par le biais d’une convention, l’Etat ivoirien et la Commission de l’UEMOA se sont engagés à financer sa construction à hauteur de 3 millions de dollars américains. M. Charles Diby Koffi, Ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, et M. Cheikh Hadjibou Soumaré, président de la Commission de l’UEMOA, ont procédé à la signature de cet accord la semaine dernière. Selon certaines statistiques, 40 à 90 % des camions circulant dans l’espace UEMOA sont surchargés. Ce qui réduit la durée de vie des routes de 5 à 10 ans. D’après l’argentier du gouvernement ivoirien, les surcharges routières occasionnent 60 millions de dollars américains de dommages par an. Une somme qui pourrait permettre la construction de 20 stations de pesage. Ce, sans compter l’insécurité que cela génère pour les usagers de la route.  L’Afrique de l’Ouest est donc décidée à lutter contre ce triste phénomène.

L’UEMOA est entrain de développer un programme de construction de 8 stations de pesage. Celles-ci prendront place non loin des grands ports des Etats côtiers et sur les principales routes des Etats enclavés. Une enveloppe de 16 millions de dollars américains est réservée à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.