Togo : La Chine soutient le secteur de l’eau

Dans le cadre d’un projet d’amélioration de la desserte en eau potable, le Togo a bénéficié d’un soutien de la Chine. 1,5 million de dollars américains. C’est le montant que la coopération chinoise a consenti à débourser pour une meilleure fourniture en eau potable au Togo. Du coup, une initiative y relative a été officiellement lancée la semaine dernière. Il s’agit d’un projet hydraulique dans la Région Maritime (sud). En l’espace d’une durée de 8 mois, 100 forages y seront installés. Ceux-ci ont pour particularité d’être dotés de pompes à motricité humaine. En tout, 6 préfectures de la province jouiront des nouvelles installations. C’est un grand pas car la Région Maritime est couverte en eau potable rien qu’à 32,97 %. Par le biais de ce projet, ce taux va grimper jusqu’à 35,59 % et la province comptera un total de 1 189 forages équipés de pompes à motricité humaine. Le Togo et la Chine sont liés par un accord de coopération économique et technique conclu en 2011. Raison pour laquelle, l’Empire du Milieu souhaite accompagner son partenaire ouest-africain dans la poursuite des OMD en matière d’eau. Lomé envisage d’atteindre une couverture nationale en eau potable de 64 % d’ici 2015. Une ambition difficile à concrétiser tant, jusqu’en 2009, 61 % des togolais n’étaient pas encore fournis en eau potable. Ainsi, des projets comme l’installation des forages se développent couramment au Togo. Pour preuve, une centaine de forages avaient été placés en février dernier dans la Région des Plateaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.