Sénégal : Construction d’une centrale solaire

Le projet de construction d’une centrale solaire à Ziguinchor pourrait enfin devenir effectif. La semaine dernière, Lamine Sagna, président du Conseil Régional, et Ulrich Detzler, président du groupe Cic Solar, ont signé un accord dans cette perspective. C’est depuis 2003 que les habitants de Ziguinchor attendent la concrétisation de ce projet. A présent, tout semble fin prêt. Selon le cahier des charges, la centrale générera 7,3 MW d’électricité.   Sa construction proprement dite débutera entre septembre et octobre prochain sur le site de Fanda. Le Conseil Régional de Ziguinchor en sera le gestionnaire par le biais de la Siggers, une société de droit privé créée à cet effet, tandis que l’allemand Cic Solar en assurera la maîtrise de l’ouvrage. Actuellement, il faut trouver les 30 millions de dollars américains nécessaires à l’édification de la centrale. Pour ce faire, Cic Solar s’est dit prêt à aider la région de Ziguinchor. Néanmoins, le président du Conseil a évoqué des possibilités du côté des banques suisses. Vu que la Société Nationale d’Electricité (SENELEC) a le monopole du secteur, le Conseil Régional avait déjà entamé des pourparlers avec elle au sujet du prix du kilowattheure. Ces discussions, en bonne voie, n’ont malheureusement pas été détaillées. C’est bien entendu le coût estimé des factures électriques qui va le plus intéresser la population de la région. Quoi qu’il en soit, les habitants de Ziguinchor sont déjà très heureux de voir le bout du tunnel. Comme la majorité des sénégalais, ils subissent la crise énergétique que connaît le pays.

Une situation encore plus difficile à vivre tant c’est depuis près d’une décennie qu’on les berce de promesses. Mais, cette fois-ci, tout semble OK. Pour preuve, le Conseil Régional a même pris l’initiative de réfectionner la route menant à Fanda afin de faciliter le transport des matériaux de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.