Mali : Objectifs atteints à la Banque de Développement

La semaine dernière, la Banque de Développement du Mali (BDM – SA) a fait, à Marrakech, le bilan de son année 2011. Celle-ci s’est caractérisée par l’atteinte de ses objectifs. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, dit-on. La BDM peut encore mieux savourer ses résultats tant ils ont été obtenus dans un contexte économique mondial difficile. Ceci n’a pas empêché l’établissement financier de réaliser 840 millions de dollars américains de total bilan pour l’année dernière. En 2010, il était de 808 millions de dollars américains. La clientèle de la BDM y a déposé 705 millions de dollars américains alors que cette banque prévoyait 704 millions pour cette rubrique. Il y a également eu plus d’emplois globaux: ils sont passés de 600 millions de dollars américains en 2010 à 740 millions de dollars en 2011. Toute cette activité s’est soldée par un bénéfice de 18 millions de dollars américains. La BDM a tout simplement pulvérisé son objectif de 14,5 millions de dollars américains de plus-value. Une telle performance ne peut que l’encourager à atteindre de nouveaux objectifs. Aussi, la BDM a pour priorité d’étendre son réseau. Pour ce faire, elle projette d’ouvrir des représentations à Paris, Ouagadougou et Abidjan.

La BDM souhaite également offrir à sa clientèle d’autres services à l’instar des assurances. L’établissement financier entend ainsi ouvrir carrément une compagnie spécialisée dans ce domaine. Le client étant le centre de ses intérêts, la BDM envisage aussi d’être encore plus proche de lui afin de mieux le satisfaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.