Gabon : l’industrie du bois en pleine croissance

L’industrie du bois au Gabon se porte bien et est en pleine croissance. En effet cette croissance est notamment caractérisée par les bonnes performances réalisées par la Société nationale des bois du Gabon (SNBG) qui a atteint un résultat net de 18,3 millions de dollars en 2011, contre 12,7 millions de dollars en 2010. La société a réalisé donc une hausse de 45%, un record et une prouesse saluée par le président du Conseil d’administration, Edmond Okemvele. La grande satisfaction de cette opération réside essentiellement dans le fait qu’un tel résultat soit enregistré malgré l’arrêt des exportations du bois en grumes et suite à la réorganisation du secteur forestier national. Outre cette croissance annuelle, la SNBG a aussi réussi le grand coup d’augmenter son capital qui  passe désormais de 7,5 à 19 millions de dollars. La contribution de la Société du bois à l’économie gabonaise est assez considérable et aide énormément les autorités au pouvoir en ce qui concerne le nombre d’emplois générés par an. Ainsi son apport au tissu économique s’accroit d’année en années. D’ailleurs, le capital de la SNBG est détenu à 51% par l’Etat gabonais et à 49% par des privés divers dont principalement des forestiers étrangers. Par ailleurs il serait utile de rappeler que la SNBG est une société privatisée depuis 1988 et elle détient le monopole de l’exploitation et de la régulation de la filière bois au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.