RD Congo : Tshisekedi superstar

C’était une ambiance de folie mercredi dernier à l’aéroport international de Kinshasa. Pour cause, l’arrivée d’Etienne Tshisekedi, le plus connu des opposants congolais. Cet homme politique, septuagénaire aujourd’hui, s’est distingué dans l’histoire de la République Démocratique du Congo en contredisant tous les régimes depuis l’époque du Maréchal  Mobutu à partir des années 80  jusqu’à Kabila fils 20 ans plus tard en passant par le père. Après trois ans hors du pays pour des motifs médicaux, le voilà enfin. Le moins que l’on puisse constater, c’est que les années n’ont pas eu raison de l’engouement qu’il suscite dans les foules toutes acquises à sa personne. Après avoir chaleureusement salué les hauts cadres de son parti, l’ »Union Démocratique pour le Progrès Social » et bien entendu ses partisans, surnommés les «  combattants », Tshisekedi a entrepris de rejoindre son fief. Cette route fut longue car des milliers de kinois, massés sur le Boulevard Lumumba, obstruaient le passage en saluant son arrivée et en grossissant progressivement son escorte, chemin faisant. Une fois la destination atteinte, le « Sphynx », comme d’aucuns aiment l’appelés affectueusement, n’a pas omis, dans  un bref discours, de réaffirmer ses ambitions politiques, à savoir se présenter aux élections présidentielles de Novembre 2011 afin d’instaurer un Etat de droit, de rendre la bonne gouvernance effective et de lutter contre la pauvreté des congolais. Il a également invité tous ses auditeurs à « voter utile » et à ne pas se laisser corrompre lors du prochain scrutin. Visiblement affaibli par la maladie, Tshisekedi n’est pas moins l’un des sérieux challengers au président actuel, Joseph Kabila. Devant la sympathie que lui a témoignée la population kinoise, le parti au pouvoir devrait être sur ses gardes pour ne pas être surpris par le verdict des urnes dans un an. L’avenir nous en dira plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.