Niger : Intégration du pays à l’APPA

Depuis Novembre 2011, le Niger est officiellement un pays producteur de pétrole. Quoi de plus normal qu’il  intègre les différentes organisations regroupant ses pairs. C’est le cas de l’Association des Pays Africains Producteurs de Pétrole (APPA), qui vient de l’accueillir. C’était à l’occasion de la 29è session ordinaire du conseil des ministres de l’APPA. Celui-ci s’est tenu la semaine dernière au Caire en Egypte. Le Niger devient officiellement le 18è membre de l’APPA. A ce titre, il  bénéficiera de certains avantages. Le principal est sans doute la coopération. Etant nouveau dans le domaine, le Niger aura certainement besoin de l’expérience des anciens pays pétroliers opérant dans le contexte du continent noir.  Ces mêmes pays s’engagent de fait à apporter au Niger une assistance technique. Autre bénéfice, des études comparatives entre les activités pétrolières nigériennes et celles des autres membres pourront être menées. C’est toujours important car elles permettent de dégager les aspects à améliorer. C’est d’ailleurs partiellement sur base de ces études qu’une  banque de données a été constituée au sein de l’APPA. Le Niger aura bien entendu le privilège d’en profiter. Cette mine d’information est très utile pour les cadres techniques.Le Niger a donc fait un grand pas en intégrant l’APPA, qui se veut être une plate-forme de coopération et de partage de connaissances entre africains dans le domaine de l’or noir. Les membres de l’APPA produisent la quasi-totalité du pétrole africain, soit 99 %, et couvrent à hauteur de 14 % la production pétrolière mondiale. Leurs réserves sont estimées à 119 milliards de barils de pétrole et 13,71 milliards de m3 de gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.