Bénin : Soutenir le secteur du privé

Le gouvernement béninois a fait de la promotion du secteur privé une de ses priorités. Raison pour laquelle il n’a pas hésité à s’engager dans une convention de financement avec l’Union Européenne allant dans ce sens. Le document a été paraphé par Mme Mathys Adidjatou, la ministre béninoise de l’Economie et des Finances, et Mme Françoise Collet, chef de la délégation de l’Union Européenne au Bénin. Et à cette dernière d’expliciter l’initiative : « ce projet, d’une durée de cinq ans, a pour objectif de contribuer à la diversification de l’économie, au renforcement de la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. De manière spécifique, il permettra le développement et la compétitivité des entreprises béninoises et à améliorer la qualité de leurs produits, notamment la qualité sanitaire lorsqu’il s’agit des produits agroalimentaires ». Pour ce faire, l’Union Européenne a consenti à débourser une enveloppe de 21 millions de dollars américains. Ce, sous forme d’une subvention en vue de préparer un soutien au programme d’appui de développement du secteur privé au Bénin. En dehors de l’Union Européenne, le secteur privé béninois est aussi appuyé par d’autres partenaires. C’est le cas, à titre d’illustration, du Royaume des Pays-Bas qui y développe via sa représentation diplomatique de nombreux programmes adaptés à différents bénéficiaires (PME, entreprises internationales). Avec un tel investissement, le climat des affaires au Bénin n’ira qu’en s’améliorant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.