Congo : Une route pour relier le Congo au Cameroun

L’Afrique centrale a souvent été critiquée pour son manque d’intégration régionale, et le très peu d’activité de son économie. Les échanges transfrontaliers restant très limités en grande partie à cause d’un autre problème aussi décrié, qui est l’insuffisance d’infrastructures. Voulant pallier à ce problème et cherchant à stimuler les échanges commerciaux dans la sous région, le Congo Brazza lancera bientôt, en Mars, les travaux pour la construction d’une route longue de 312 km à Ouesso (extrême nord) qui mènera au Cameroun en ralliant le Gabon, le Tchad en passant par la Centrafrique, selon le ministre congolais des Travaux publics. Cofinancé par la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement congolais pour un montant qui reste à préciser, ce projet de route qui reliera Ketta-Djoum-SongMélima, pourrait aider toute la sous région notamment sur le plan économique et les échanges commerciaux. La République du Congo pour sa part s’est donc engagée à reconquérir sa situation de pays de transit de la sous-région et par la même occasion redynamiser sa propre économie par les nombreux flux qui désormais transiteront par le pays. Quant aux travaux de construction, ils ont été confiés à l’entreprise chinoise Synohydro.

Les travaux préliminaires ont commencé depuis le 27 décembre 2011, en attendant le lancement officiel des travaux par le président congolais Denis Sassou-Nguesso. Toutefois les travaux du tronçon reliant le Congo au Gabon, ont déjà été lancés en novembre dernier par le chef d’Etat congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.