Cameroun : Des solutions pour améliorer le secteur énergétique africain

L’Union des producteurs, transporteurs et distributeurs d’énergie électrique en Afrique (UPDEA), s’est réunie depuis ce lundi à Yaoundé pour une réunion de trois jours portant sur l’évolution du secteur  énergétique africain ainsi que les innovations technologiques.  Cette 44eme assemblée servira aussi à faire le bilan sur l’évolution du secteur énergétique dans toutes les zones d’Afrique en partageant les bonnes pratiques qui ont fait leurs preuves dans d’autres pays. A cet effet, l’UPDEA est composée de très grandes sociétés qui ont à leur actif de nombreuses années d’expériences dans le domaine, ce qui profiterait bien entendu aux petites sociétés. Pour le secrétaire général de l’UPDEA, Abel Didier Tella, « A l’issue de cette réunion, les décisions sont prises pour pouvoir booster les réformes qui sont entreprises dans les pays, et pour que ces réformes soient cohérentes, L’UPDEA fait constamment l’évaluation des réformes et donne des conseils ». Et pour que ces réformes soient accessibles et utilisables pour ses 54 organismes membres actifs, l’UPDEA a édité en 2009 un livre le « Recueil des bonnes pratiques en matière des réformes ».  Œuvrant pour que le secteur énergétique africain puisse éclore, l’Union multiplie ses actions, car on rappelle que la consommation électrique africaine représente seulement 6% de celle des pays industrialisés. Par ailleurs, malgré les politiques promotionnelles et encourageantes des gouvernements, il y a encore 70% de la population de l’Afrique subsaharienne qui n’a toujours pas l’électricité. Or cette carence énergétique handicape sérieusement la productivité économique et le développement de l’Afrique. « L’avenir du secteur électrique africain impose les échanges entre opérateurs électriques, hommes politiques, bailleurs de fonds et diplomates, surtout que la crise pétrolière vécue ces dernières années a eu des conséquences négatives sur le secteur énergétique » a souligné l’UPDEA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.