Niger : Un financement allemand pour le LUCOP

La semaine dernière, la République Fédérale d’Allemagne (RFA) et le gouvernement de la République du Niger ont signé un accord avec, à la clé, une enveloppe de 52,9 millions d’euros (70 millions de dollars américains) pour la partie nigérienne. Globalement, ce financement doit couvrir la période 2011 – 2013. Il soutiendra cette relation bilatérale, ainsi que ses aspects technique et financier. Mais, en particulier, il va permettre une transformation du programme de Lutte contre la Pauvreté au Niger (LUCOP). Celui-ci était un instrument issu de la coopération nigéro-allemande en faveur des populations vulnérables de Tillaberi, de Tahoua, d’Agadez et de Maradi. Ainsi, il s’articulait en plusieurs axes à l’instar de la construction d’infrastructures socio-éducatives, de l’appui à des initiatives agricoles et du renforcement de la gouvernance locale. A présent, le LUCOP se scindera en deux projets majeurs, à savoir, « la Décentralisation et la bonne gouvernance » et « la Promotion d’une agriculture productive et sécurité alimentaire ». Dans cette perspective, le LUCOP avait déjà eu à procéder à une distribution de semences améliorées à Tillabéri, Tahoua et Maradi.

Il faut noter que cette réforme du LUCOP s’inscrit dans un processus qui a commencé au niveau des bailleurs de fonds. Dans la quête d’une meilleure efficacité, le gouvernement allemand s’est engagé, depuis l’année dernière, dans un vaste remaniement de sa coopération technique en créant la Coopération Internationale Allemande (GIZ), laquelle institution est issue de la fusion de trois autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.