Développement de l’aquaculture en Afrique

L’aquaculture est un secteur de plus en plus développé en Afrique. Elle permet la croissance économique des pays en développement et permet de lutter contre la pauvreté. Le développement de l’aquaculture dans le continent permettra donc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et de créer des emplois. Ce qui va freiner l’exode rural, la délinquance juvénile par le biais d’un encouragement à l’initiative privée. Le continent doit surtout développé l’aquaculture industrielle et commerciale. C’est pourquoi un programme de développement de la pisciculture a été lancé au Sénégal afin de créer des Petites et moyennes entreprises. Cela permettra d’améliorer la situation en matière d’approvisionnement nutritionnel et garantir une production de 150.000 tonnes de poisson d’ici à 2015 dans le pays. Quant au Gabon, il a décidé de réhabiliter les centres de pêche ou de construire des unités de productions spécialisées sans oublier la formation des ressources humaines pour développer son aquaculture. Le développement de l’aquaculture en Afrique doit enfin passer par le financement des besoins en investissement, l’amélioration des capacités des opérateurs renforcé par une suivie technique et organisationnel et un appui à la commercialisation. Toutes ces actions si elles sont bien coordonnées constitueront une réponse à la crise alimentaire et permettront de garantir la sécurité alimentaire et la protection sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.