Mali : Un atelier sur le financement de la santé

La semaine dernière, le Ministère malien de la Santé et l’Organisation Ouest africaine pour la Santé (OOAS) ont conjointement organisé un atelier portant sur l’état des lieux du financement du domaine de la santé en Afrique. Cette rencontre de travail a été organisée dans le but d’avoir une meilleure visibilité sur l’évolution du secteur de la santé dans le continent noir ses dernières années et surtout sur les différents appuis dont il fait l’objet. Ce, afin d’améliorer son financement pour des résultats tout aussi meilleurs.  Il faut dire que le Mali, qui devient de plus en plus une référence de développement en Afrique de l’Ouest, a marqué des pas de géants concernant le budget alloué au domaine sanitaire. En l’espace de quatre ans, cette allocation est passée de 100,4 milliards de FCFA (220 millions de dollars américains) en 2008 à 155,3 milliards de FCFA (335 millions de dollars américains) pour l’année en cours.

Ce qui correspond à une augmentation de 55 %, a constaté la Ministre malienne de la Santé, Mme Diallo Madeleine Bâ. Avec de tels efforts, le gouvernement malien s’érige en véritable exemple dans le continent. Actuellement, il consacre 12,2 % du budget national à la santé et prévoit même d’atteindre les 15 % comme l’exige la Déclaration d’Abuja. Néanmoins, la volonté qu’il affiche peut servir d’arguments de poids auprès d’éventuels investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.