Cameroun : Faciliter la création des PME pour soutenir l’économie

Avec son tissu économique essentiellement constitué de Petites et moyennes entreprises (PME), le Cameroun est l’un des pays où le taux de croissance reste encore faible, et ceci en raison des difficultés inhérentes à la création d’entreprises.  Afin de pallier à  cet état des choses, le Ministère camerounais des Petites et moyennes entreprises, a fait venir dans la capitale deux experts mauriciens pour améliorer la performance des centres de formation et de création des entreprises. Séjournant dans la capitale économique depuis le 30 Octobre, les deux experts mauriciens apporteront leur expertise à la mission dont l’objectif est «d’améliorer la performance des Centres de formalités de création des entreprises (CFCE)» récemment lancée par le gouvernement. Les grands axes de cette mission sont surtout le délai et les coûts de création. Les PME jouent un rôle prépondérant dans l’économie camerounaise comme en témoignent les statistiques du Ministère de l’emploi : en 2010, les PME ont réalisé 15% du chiffre d’affaire total du pays et employaient 48,7% des effectifs, tandis que les grandes entreprises qui dégagent 84,6% du chiffre d’affaire global du secteur productif du Cameroun, n’emploient que 51,3% des travailleurs.

Il est donc primordial de booster la création des PME en adoptant une politique facilitant la création des entreprises, et en occultant toutes les anciennes contraintes qui décourageaient les entrepreneurs. Ceci dans le but « d’apporter des changements, sans pour autant bousculer la réglementation de ce pays. Ce qui favorise l’entrée des investisseurs», a précisé Chinien Divanandum, le chef de mission. Pour le gouvernement Camerounais, le but final visé est l’accroissement de l’intérêt des milieux d’affaires tant bien privés que publics pour les CFCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.