Sénégal : Un outil d’entraide pour les PME

Soucieuses du développement des PME sénégalaises, les autorités ont mis au point un outil pour leur faciliter les financements. En effet, l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) du Sénégal, est en train de mettre en place un système de notation et de cotation des PME afin d’évaluer leur solvabilité et ainsi mieux évaluer le risque lié au crédit sur l’entreprise et son secteur.

Pour Mme Marie Thérèse Diédhiou, directrice générale de l’ADEPME, cet outils facilitera les relations entre les institutions bancaires et les PME : « Nous avons ainsi une opportunité de bâtir de nouvelles relations entre les banques et PME grâce à l’intervention d’un tiers acteur dont les missions principales seront d’améliorer la lisibilité des PME et de sécuriser les crédits qui leur sont alloués par l’état ou le secteur financier ». Un des problèmes que rencontraient ces PME était le rejet de leurs dossiers de financement en raison de l’inadéquation et l’asymétrie d’information entre les investisseurs et les porteurs de projet. Ainsi le secrétaire exécutif de l’Observatoire de la qualité des services financiers, Abdoulaye Gaye,  a indiqué que « les conséquences sont des taux d’intérêts et des coûts de crédits élevés.

Les institutions financières sont obligées de pratiquer des taux d’intérêt relativement élevés pour se prémunir du risque de défaillance de la PME ». Environ 80% des dossiers étaient rejetés. Ce système qui sera mise en place aura aussi un impact direct sur le taux de chômage du pays. Occupant la 4eme place des grandes économies de l’Afrique de l’ouest, le Sénégal possède un secteur de PME qui représente environ 90 % des entreprises et créant ainsi plus de 30 % d’emplois formels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.