Bénin : Rénovation de l’industrie textile

Autrefois considéré comme un des piliers du secteur industriel et même de l’économie béninoise, le Complexe textile du Bénin (COTEB) fait aujourd’hui office d’un grand épouvantail au sein de l’économie du pays. 1,7 milliard de FCFA (3,6 millions de dollars), c’est le montant estimé par le gouvernement béninois pour sa rénovation. En effet le COTEB est une des structures industrielles de la filière coton du Bénin qui aujourd’hui est au bord du gouffre et sa rénovation nécessite de grands investissements. Situé à Parakou à 450 km de Cotonou, la société est drainée depuis quelques années déjà, dans une chute vertigineuse à tel point que si aucune mesure n’est prise dans l’immédiat, les conséquences risqueraient d’être très préjudiciables à la filière coton et à l’économie béninoise. Le COTEB s’occupe la transformation du coton fibre en articles confectionnés notamment la confection de vêtements pour le marché national, régional et international. De nombreux problèmes ont entravé l’épanouissement de la société, entre autres des pannes répétées des engins dont les pièces de rechange ne sont plus disponibles, mais aussi des arriérés de salaires et de cotisations à la caisse de sécurité sociale au profit de ses agents. Avec tous ces problèmes, la structure avait déjà mis les clés sous la porte à plusieurs reprises, car la production ne satisfaisait plus les attentes. Pour que COTEB retrouve la place qui est la sienne, le gouvernement devra débourser 873 millions de FCFA (1,8 millions de dollars) pour des réparations et 806 millions de FCFA (1,7 millions de dollars) pour des équipements modernes. Avec ca, la structure pourra atteindre à nouveau sa production initiale qui est 3000 tonnes, sans compter qu’après la rénovation il sera crée 2245 emplois contre seulement 650 actuellement dont 400 occasionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.