Mali : Une conférence régionale sur l’enseignement

A daté d’hier, lundi 5 septembre, s’est ouvert, à Bamako, une conférence régionale sur l’enseignement. Jusqu’à sa clôture prévue pour le jeudi 8 septembre prochain, les participants de ce rendez-vous organisé par l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) débattront autour du thème « Bâtir sur les meilleures pratiques pour accélérer l’amélioration de la qualité de l’enseignement, de l’apprentissage et de la recherche dans l’enseignement supérieur en Afrique ». Avant celle-ci, la même conférence régionale de 2009 avait déjà posé les jalons en définissant les bonnes pratiques de l’enseignement moderne dont font partie l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), l’élargissement d’accès aux établissements de formation et la qualité de l’enseignement et de la recherche. Ce n’est donc qu’un travail de continuité à Bamako. Cette conférence 2011 verra ainsi le lancement d’un projet de renforcement des capacités de la réforme « Licence-Master-Doctorat » (LMD) au sein de l’UEMOA en y incorporant des NTIC.  En clair, cette initiative se scindera en 4 parties : la première se concentrera sur les capacités de se servir des NTIC ; la deuxième,  sur l’assurance d’un enseignement supérieur efficace ; le troisième volet portera sur le renforcement des capacités en ce qui concerne les accréditations et l’assurance qualité et le dernier se penchera sur l’amélioration des capacités à la recherche. Comme certains pays de l’UEMOA sont déjà en avance sur certains aspects du projet, la conférence régionale se veut être une plateforme d’échange afin de profiter mutuellement des différentes expériences. Vu sa pertinence, ce projet a bénéficié d’un financement de l’UEMOA qui collabore à l’occasion avec l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.