Burkina–Turquie : Session de la Commission de Coopération Economique

Pendant deux jours, les Mardi 23 et Mercredi 24 Août derniers, s’est tenue à Ouagadougou, pour la seconde fois, la session de la Commission Mixte de Coopération Économique entre le Burkina-Faso et la Turquie.
Cette rencontre avait eu lieu pour la première fois à Ankara en février 2010 dans le but de consolider les relations d’amitié et la coopération entre les deux pays. Ainsi, cette deuxième session a été l’occasion de passer en revue tous les axes de coopération entre le Burkina-Faso et la Turquie, allant du domaine des mines et énergies pour arriver à tout ce qui est gestion des ressources naturelles, agriculture, et environnement en passant par la santé, la construction des infrastructures, la communication et le commerce. C’est d’ailleurs ce dernier secteur qui a concentré le plus d’intérêt pour la partie burkinabé : elle a plaidé pour la facilitation du déplacement de ses opérateurs économiques désireux de faire des affaires en Turquie.
En effet, cela contribuerait certainement à hausser la somme dérisoire de 11 millions de dollars américains que totalisaient les échanges commerciaux entre les deux pays en 2009. En réponse, la partie turque a été favorable à cette requête, dévoilant même le projet d’ouvrir une ambassade au Burkina-Faso. Réciproquement, très prochainement, une délégation de businessmen turcs doit également venir prospecter des marchés dans la nation d’Afrique de l’Ouest.
La Turquie a aussi demandé le soutien du Burkina-Faso dans ses requêtes adressées aux principales instances sous-régionales, à savoir, la CEDEAO et l’UEMOA. Main forte que le Burkina a accepté directement de lui prêter. Comme avec beaucoup d’autres pays africains, la Turquie a renforcé ses relations avec le Burkina au cours de la dernière décennie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.