Inégalités sociales au Nigeria

Malgré les nombreuses ressources naturelles et humaines dont il dispose, le Nigeria fait partie des pays où l’inégalité sociale règne encore. Entre 1985 et 2004, l’inégalité sociale a augmenté de 0,43 à 0,49% dans le pays, ce qui le place parmi ceux qui ont les plus haut taux d’inégalité au monde. 92% des Nigérians vivent avec moins de 2 dollars par jour alors que le pays a 2% de la population mondiale. Le problème de pauvreté est du aux revenus qui sont inégalement répartis, à une différence d’accès à l’infrastructure de base, à l’éducation, aux formations et aux opportunités d’emploi. La crise économique mondiale, la corruption, l’insécurité de la vie et de la propriété sont venues empirer la situation. Pourtant le pays dispose d’un accès stable et abordable à l’électricité, ce qui est normalement vu comme étant un élément inévitable de la croissance économique moderne et du développement social. Il est donc nécessaire d’améliorer les conditions de vie des ouvriers pour garantir le développement économique du pays. C’est pourquoi les travailleurs nigérians ont décidé de faire une grève générale mercredi pour demander une augmentation de salaire. Car le salaire n’a pas été réajusté depuis plus de six ans malgré une inflation toujours en hausse à deux chiffres. Les Médecins du secteur public de Lagos, sont en grève, depuis août, pour une augmentation de salaire aussi. Une raison de plus qui montre que les travailleurs ne sont mis dans de bonnes conditions. Une requête qui doit être prise en compte par le président Goodluck Jonathan pour garantir les élections présidentielles au Nigeria en 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.