Energie : Un réseau d’interconnexion au sein de la CEDEAO

Le Sénégal par le biais de son ministre d’Etat chargé de l’Energie, Karim Wade, a conclu ce mardi à Dakar, avec la West African Power Pool (WAPP) ou système d’échanges d’énergie électrique ouest africain, un accord de coopération en vue de la mise en place d’un réseau de distribution des produits énergétiques dans toute la sous région. En effet, crée par la conférence des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le système d’échanges d’énergie électrique ouest africain est  un organe précieux dans la distribution  et surtout l’interconnexion de réseau électrique pour alimenter les pays de la sous région. Il est donc indispensable de soutenir cette action de la WAPP pour que les prémices de cette coopération ne se fassent pas trop attendre. M. Amadou Diallo, secrétaire général de la WAPP a ainsi déclaré lors de la signature de l’accord « Nous venons de jeter les bases d’une réelle coopération pour une ligne d’interconnexion entre plusieurs pays de la sous-région dont le Sénégal ». Bénéfique pour l’Afrique de l’Ouest, cette coopération favorisera le lancement de nombreux projets d’interconnexions, à travers un réseau de haute tension afin de faciliter le transport et la distribution des produits énergétiques dans les pays membres de la CEDEAO. Face à la crise récurrente d’énergie dont souffre la majorité des pays de la CEDEAO notamment le Sénégal, l’interconnexion des réseaux peut s’avérer salutaire et constituera une solution plus durable à ce problème. L’Afrique de l’Ouest souffre en effet d’un manque cruel des sources d’énergies primaires à l’exception de quelques Etats. Cet accord de partenariat pourra ainsi favoriser l’éclosion du marché  énergétique au sein de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.