Mali : La Banque Atlantique finance deux compagnies minières

Les sociétés minières TAMICO-SA et SEMICO-SA,  filiales du canadien Avion Gold Corporation qui exploitent de l’or au Mali, respectivement dans les localités de Tabakoto et Segala comme leurs noms l’indiquent, viennent de trouver les moyens nécessaires pour entamer leurs activités extractives dans des mines souterraines. La semaine dernière, la Banque Atlantique Mali a consenti à financer ces compagnies à hauteur de 17,5 milliards de FCFA (38 millions de dollars américains), une somme destinée à cette fin. En clair, il s’agira d’acquérir la technologie adéquate pour les exploitations souterraines. Cela passe par l’achat de nouveaux équipements et outils de production. Ce financement permettra également de renforcer les capacités de production des mines des deux localités. Par ailleurs, ce prêt confère une stabilité financière à ces compagnies, lesquelles étaient déjà en proie à un certain niveau d’endettement. Avec des programmes d’investissements rendus possibles par cette entrée de capitaux, la TAMICO et la SEMICO espèrent connaître une croissance qui va leur permettre, à long terme d’honorer tous leurs engagements. De son côté, la Banque Atlantique Mali, qui est membre d’un réseau de huit banques opérant dans l’Union Monétaire et Economique Ouest-Africaine (UEMOA) et dans la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) a, une fois de plus, réalisé un grand coup avec ce financement, lequel profite énormément à sa réputation. En continuant à soutenir les entreprises privées en accordant des prêts aussi colossaux, elle pourra se maintenir à la tête de cet ensemble bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.