La BAD soutient les entreprises africaines

La Banque Africaine de développement vient encore de porter un gros coup de pouce à la croissance de l’économie africaine par son soutien financier apporté à plusieurs entreprises africaines. En effet le Conseil d’administration de l’institution bancaire vient de valider un accord de participation d’environ 12, 5 milliards de FCFA (25 millions de dollars) dans le fonds capital et d’emprunt «Vantage Capital Fund II» (VCF II). Ces fonds multi-secteurs sont destinés à soutenir la croissance de plusieurs entreprises à travers le continent, notamment des entreprises ivoiriennes qui se retrouvent fragilisées par la récente crise sociopolitique. De plus le fonds VCF II réalisera 45 % de ses transactions dans les pays de la Communauté de développement d’Afrique australe, 30 % en Afrique du Nord et enfin 25 % en Afrique de l’Est et de l’Ouest. Connu pour son succès, le Fonds VCF a déjà fait ses preuves avec la première édition, le Fonds VCF I, qui a permis la création de 19.300 emplois, et a rapporté près de 45,5 milliards de FCFA (98 millions de dollars) de recettes fiscales au gouvernement sud-africain. Ainsi en 8ans ses apports financiers aux entreprises sud-africaines sont estimés à plus de 140 milliards de FCFA (301 millions de dollars). Fort de cette réussite le Fonds VCF II à son tour, compte favoriser la création de 10.000 emplois supplémentaires et générer  72,5 milliards de FCFA de recettes publiques. L’investissement total de ce projet qui va booster l’économie des pays concernés, est évalué à près de 367,5 milliards de FCFA (791 millions de dollars). La BAD par ce Fonds, espère attirer d’autres investisseurs, pour de plus grandes réalisations et investissements dans des secteurs porteurs avec des projets à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.