Niger : Retour dans le « Millenium Challenge Account »

Mardi dernier, le gouvernement nigérien a annoncé l’entrée en vigueur du « Millenium Challenge Account » (MCC), un fonds américain de développement bilatéral, en faveur du pays. Dans le cadre du « Compact Assistance », programme développée au sein du MCC, le Niger bénéficiera, à daté de fin 2011, d’une assistance américaine de 23 millions de dollars. Celle-ci s’étendra sur trois ans. La légitimité des institutions nigériennes, récemment installées après des élections reconnues libres, démocratiques et transparentes, est le moteur de cette reprise. Car, le Niger avait été suspendu de la liste des pays pauvres éligibles par la MCC depuis le 9 décembre 2009, à l’époque où le président Mahamadou Tandja voulait s’accaparer de tout pouvoir. Une mesure qui a été levée le 22 Juin dernier par le Conseil d’Administration du Fonds américain. Ainsi, ce programme américain pourra continuer son développement, ce, en observant ses axes habituels, à savoir, l’éducation en général mais surtout la scolarisation des jeunes filles au primaire ; la bonne gouvernance avec, notamment, la lutte contre la corruption dans le public ; l’amélioration du climat des affaires et l’entrepreneuriat et, enfin, la facilitation des affaires foncières sur toute l’étendue du Niger. Les programmes de la MCC s’inscrivent parmi tant d’avantages qu’apporte la nouvelle législature nigérienne, dont, notamment, le récent retour au sommet de l’Union Africaine. En dehors du Niger, plusieurs pays africains dont le Burkina-Faso, le Mali et le Sénégal profitent de ce fonds américain. A la seule différence que le soutien financier est adapté aux besoins de chaque Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.