Publié Le : lun, Oct 18th, 2021

Gambie : Des centaines de personnes réclament justice pour les crimes de l’ère Jammeh

Des centaines de Gambiens vêtus de blanc ont manifesté pacifiquement le week-end écoulé à Banjul pour réclamer justice pour les crimes commis sous l’ancien dictateur Yahya Jammeh.

«Non à l’impunité» ou «Plus jamais ça», avaient écrit les manifestants sur leur tee-shirt et sur des pancartes.

Au même moment, le ministère de la Justice a affirmé l’engagement du gouvernement à appliquer, «dans le meilleur intérêt des Gambiens», les futures recommandations d’une commission qui a enquêté pendant deux ans sur ces crimes. Le ministère de la Justice veut «assurer à toutes les victimes, aux Gambiens et à ses partenaires que le gouvernement maintient son engagement plein et entier à appliquer les recommandations de la TRCC dans le meilleur intérêt des Gambiens et sans crainte ni favoritisme», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Ces recommandations sont très attendues, surtout en ce qui concerne l’ouverture éventuelle d’un procès contre Yahya Jammeh, au pouvoir de 1994 jusqu’à son départ forcé en exil en 2017 sous la pression d’une intervention militaire ouest-africaine.

La Commission Vérité Réconciliation et Réparations (TRCC) vient de reporter pour la troisième fois la publication de son rapport, sans préciser s’il serait présenté avant la présidentielle du 4 décembre. Yahya Jammeh a dénoncé l’accord conclu entre son parti et celui de l’actuel président en vue de la présidentielle. Son parti avait annoncé début septembre une alliance avec celui de l’actuel président pour le soutenir à la présidentielle.

Jammeh a pris le pouvoir en 1994 à la faveur d’un putsch. Il a gouverné d’une main de fer ce pays d’un peu plus de deux millions d’habitants, jusqu’en janvier 2017. Il s’est alors enfui en Guinée équatoriale après avoir perdu la présidentielle face à Adama Barrow.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>