Les députés ivoiriens ont voté pour le projet de nouvelle Constitution

parlement-cote-ivoireSans surprise, l’avant-projet de nouvelle constitution ivoirienne, proposé par le président Alassane Ouattara a été votée par l’assemblée nationale réunie en session plénière ce mardi.
239 voix pour sur un total de 249 votants, 8 contre, 2 abstentions, c’est le score de ce vote qui s’est fait dans le mode secret, en présence de plusieurs membres du gouvernement et de l’appareil politique au pouvoir.
Le suspens n’a pas eu lieu dans une Assemblée sans l’opposition qui avait boycotté les législatives de 2011 et dont 90% des 250 députés sont dans la mouvance présidentielle, largement dépassé les 2/3 des voix (167) nécessaires à l’adoption de « l’avant-projet de Constitution ».
Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, a d’ailleurs parlé de ‘’vote historique’’ dans l’histoire du pays. Selon lui, c’est « la stabilité de la cote d’Ivoire que le président Ouattara recherche », à travers ce texte.
Il a rappelle que « seul le peuple souverain en dernier ressort décidera du sort de cette Constitution » lors du référendum qui devrait avoir lieu le 30 octobre, date encore non-officielle.
Vingt-trois partis d’opposition, dont le Front Populaire Ivoirien (FPI) fondé par l’ancien président Laurent Gbagbo, ont dénoncé le projet la semaine dernière.
« Comment voulez-vous que les Ivoiriens aillent voter dans moins de trois semaines une Constitution de 57 pages qu’ils n’ont même eu le temps de lire ? C’est une première mondiale », a déclaré Moriféré Bamba, porte-parole de la Coalition.
Avant cette déclaration, l’Alliance des Forces démocratiques (AFD) a organisé une marche samedi dernier pour mettre la pression sur les députés qui se sont prononcé ce mardi à l’hémicycle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.