Publié Le : mer, Sep 22nd, 2021

CNDH : La Côte d’Ivoire a enregistré 325 plaintes contre les violences, dont 152 cas de viol en 2020

La Côte d’Ivoire a enregistré 325 plaintes contre des actes de Violences basées sur le genre (VBG), dont 152 cas de viol, en 2020, selon le rapport annuel 2020 du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), rendu public mardi, lors d’une cérémonie à la Primature.

«Trois cent vingt-cinq (325) plaintes relatives aux VBG (Violences basées sur le genre) ont été enregistrées dont 152 cas de viol», a indiqué Mme Namizata Sangaré, présidente du CNDH, lors de la présentation dudit rapport.

La question des violences basées sur le genre se présente avec acuité malgré les efforts des autorités gouvernementales et l’installation des bureaux d’accueil genre (gender-desks) dans les services de commissariats de police, a-t-elle déclaré.

Le rapport fait observer que des obstacles liés au traitement de la question demeurent, notamment le paiement des frais du certificat médical.

Le rapport annuel 2020 du CNDH ressort en outre les droits civils et politiques, examinés au regard du processus électoral et l’exercice des droits électoraux, ainsi que l’exercice des libertés individuelles et collectives dans le contexte de la gestion de la Covid-19.

Le CNDH note au plan de la Justice, notamment au niveau international, que le 28 avril 2020, la Côte d’Ivoire a retiré sa déclaration de compétence à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) pour connaître des recours introduits par les ONG et les individus contre l’État.

Concernant le contrôle du pluralisme dans les médias audiovisuels de service public, le CNDH note un déséquilibre de traitement en faveur du parti au pouvoir.

Le CNDH siège au Conseil des Droits de l’Homme à Genève et au Conseil Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies, à New York.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>