Publié Le : mer, Juin 2nd, 2021

Le Premier ministre français en Tunisie pour parler finance et diplomatie

Le Premier ministre français, Jean Castex, accompagné d’une demi-douzaine de ses ministres, est en visite en Tunisie de 48h, afin de resserrer les liens avec ce pays notamment dans plusieurs domaines de coopération.

Deux mois après le report controversé d’un séminaire gouvernemental en Algérie, le Premier ministre français est attendu, pour sa première sortie internationale d’envergure, dans le plus petit Etat du Maghreb, la Tunisie, pour la tenue du 3ème «Haut conseil de coopération» (HCC) franco-tunisien.

Depuis la dernière édition, l’exécutif en Tunisie a changé avec l’élection à la présidence en octobre 2019 de Kaïs Saïed – un universitaire indépendant – puis la nomination en juillet 2020 de Hichem Mechichi au poste de chef du gouvernement.

Cette visite, qui intervient dans un contexte politique tendu et incertain, doit s’articuler autour de «quatre grandes priorités», selon les services de Jean Castex. D’abord «la crise sanitaire», alors qu’un rebond de l’épidémie en Tunisie, à l’entrée du printemps, a suscité localement des craintes de pénurie d’oxygène.

Plusieurs accords de partenariat et protocoles d’accord dans les domaines de l’économie, de la justice, de la défense, de la sécurité, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique devraient être signés.

Au siège de l’organisation patronale, le Premier ministre français participera à une rencontre économique sur le numérique en présence de plusieurs chefs d’entreprise des deux pays.

La France s’est engagée à prêter 350 millions d’euros à la Tunisie pour appuyer sa transformation jusqu’en 2022.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>