Petrobras prend pied au Bénin

Après s’être solidement établi dans bien de pays africains (Angola, Nigéria, Tanzanie, Namibie …), la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras investit le Bénin. Vendredi 13 Mai dernier, M. Barthélemy Kassa, Ministre béninois en charge des Mines et de la Recherche Pétrolière, a officiellement accueilli cette entreprise à l’occasion d’une cérémonie au siège de la Compagnie Béninoise des Hydrocarbures (CBH) à Cotonou. Celle-ci est détenue à hauteur de 50 % par le géant brésilien.

Peu à peu, Petrobras pourrait réussir son pari, celui d’atteindre une production mondiale de 568 000 barils. Pour ce faire, la compagnie avait prévu, dans son plan de développement pour la période 2007 – 2011, d’investir 5,4 milliards de dollars américains à l’étranger et, particulièrement, 2 milliards de dollars américains en Afrique. C’est certainement dans ce cadre qu’entre cette installation au Bénin. A travers la CBH, Petrobras va pouvoir mettre la main sur les gisements offshore du bloc 4 faisant partie du bassin sédimentaire côtier béninois.

De son côté, le gouvernement béninois compte sur cette nouvelle piste d’exploitation pour, enfin, profiter des retombées de son or noir. D’ici l’an 2014, la production pétrolière béninoise pourrait être effective. Cela rapportera à l’Etat une redevance de 12,5 % et créera également de l’emploi. Face à tous ces avantages auxquels s’ajoutent l’éventuelle mise en place de deux fonds de formation et de développement communautaire au Bénin, ce, avec le soutien de la CHB, les attentes sont vraiment grandes. En tout cas, l’expertise accumulée par la Petrobras au fil de nombreuses années d’exploration et d’exploitation est un facteur rassurant quant à la réussite de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.