Seïni Oumarou élu Président du Parlement nigérien

Seïni Oumarou, 70 ans, allié du pouvoir au Niger, a été élu mardi président de l’Assemblée nationale issue du scrutin de décembre et largement dominé par la mouvance présidentielle.

Seul candidat en lice et soutenu par la majorité parlementaire, le député et président du MNSD Nassara, Seini Oumarou, a été élu pour un mandat de 5 ans. Un poste que l’ancien premier ministre a déjà occupé de novembre 2009 à février 2010 sous l’éphémère VIe République de Tandja Mamadou.

«Seïni Oumarou ayant obtenu 129 voix sur 129 votants, la majorité absolue étant de 65 voix, est déclaré élu président de l’Assemblée nationale» qui compte 166 députés, a déclaré Kalla Ankouraou, qui préside le bureau provisoire de l’Assemblée.

A 70 ans, Seini Oumarou succède à Seini Tinni qui n’est plus membre du parlement. Élu sous la bannière du MNSD Nassara, le parti dont il est le président, Seyni Oumarou est arrivé à la 3ème place du premier tour de la dernière élection présidentielle du 27 décembre dernier avec 8,95% des voix. Aux législatives qui se sont tenues le même jour, son parti a glané 13 sièges.

Oumarou avait appelé à voter au second tour pour Mohamed Bazoum, le candidat du pouvoir, proclamé dimanche vainqueur par la Cour constitutionnelle.

Arrivé en troisième position à la présidentielle de 2016, il avait contesté la réélection de Mahamadou Issoufou pour «fraudes massives», avant d’accepter un poste de «Haut représentant du président de la République».

Mohamed Bazoum succèdera le 2 avril 2021, au président sortant Mahamadou Issoufou qui achève son second mandat quinquennal à la tête du pays. La Cour constitutionnelle nigérienne a confirmé le 21 mars sa victoire à la présidentielle du 21 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.