Publié Le : lun, Mar 15th, 2021

Libye : Un chef du groupe EI arrêté par les forces de Haftar

Les forces du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est de la Libye, ont annoncé dimanche l’arrestation à Oubari, de l’un des principaux responsables de l’organisation Etat islamique (EI) dans le pays.

Ahmad al-Mesmari, porte-parole de Haftar, a précisé dans un communiqué, que les forces du maréchal ont mené une opération ciblant le «leader le plus en vue» du groupe terroriste EI en Libye, Mohamed Miloud Mohamed, surnommé Abou Omar, qui a abouti à son arrestation.

Qualifié de «dangereux terroriste», Abou Omar entretenait des « liens étroits » avec Abou Moaz al-Iraqi, le chef de l’Etat Islamique en Libye, tué en septembre dernier par les forces de Haftar, précise le texte.

Il est aussi accusé d’avoir enlevé quatre ingénieurs italiens en 2016, libérés après paiement d’une rançon estimée à quatre millions d’euros, d’après la même source.

En 2015, Abou Omar faisait partie des principaux responsables de l’EI en Libye quand le groupe a pris le contrôle de la ville de Syrte, dans le centre du pays, selon le communiqué.

L’EI avait à l’époque fait du fief de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi son bastion dans ce pays d’Afrique du Nord, entraînant des combattants et planifiant des attaques, en Tunisie voisine notamment, avant d’en être chassé en 2016.

La Libye a sombré dans le chaos en 2011, avec désormais des autorités rivales dans l’est et dans l’ouest du pays, combinée à une désintégration de l’appareil sécuritaire, qui a favorisé l’émergence de groupes jihadistes comme l’EI.

L’EI a été considérablement affaibli mais ses membres mènent des actions sporadiques. Un nouveau gouvernement de transition a récemment été formé pour unifier les institutions de la Libye et doit prêter serment ce lundi.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>