Le corps diplomatique en Côte d’Ivoire appelle à des élections législatives «pacifiques»

Le corps diplomatique et les organisations internationales accrédités en Côte d’Ivoire ont salué ce jeudi à Abidjan, la décrispation du climat politique dans le pays et appelé à des élections législatives «pacifiques et inclusives» le 6 mars prochain.

«La communauté internationale encourage fortement toutes les tentatives de réconciliation en appelant tous les acteurs politiques ivoiriens à faire preuve de générosité pour poursuivre la décrispation», a indiqué le Nonce apostolique Paulo Borgia, le doyen du corps diplomatique en Côte d’Ivoire qui s’exprimait à l’occasion d’une cérémonie d’échange de vœux de nouvel an 2021, avec le président ivoirien, Alassane Ouattara.

«Nous saluons les rencontres avec l’opposition. Nous souhaitons que les prochaines élections législatives auxquelles tous projettent de prendre part, puissent se dérouler de manière pacifique et inclusive», a indiqué le nonce apostolique.

L’opposition, qui s’était rassemblée en coalition, avait boycotté la présidentielle d’octobre dernier, mais elle a décidé de participer aux législatives en rangs dispersés.

La plateforme EDS proche de Laurent Gbagbo a décidé de participer au scrutin après des années de boycott et a formé une alliance avec le PDCI, son ennemi idéologique de toujours. Dans plusieurs circonscriptions, le FPI de Pascal Affi N’Guessan et ses alliés affronteront donc la branche pro-Gbagbo et le PDCI d’Henri Konan Bédié.

Par ailleurs, le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), le parti de l’ancien chef des Jeunes patriotes Charles Blé Goudé a annoncé son retrait de la coalition de l’opposition, dénonçant «des guerres de positionnement».

Les violences électorales liées à la présidentielle boycottée par l’opposition qui avait appelé à une campagne de désobéissance civile, ont fait 85 morts et un demi-millier de blessés entre août et novembre.

Le président Alassane Ouattara a été réélu pour un troisième mandat jugé inconstitutionnel par l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.