Publié Le : jeu, Déc 24th, 2020

La France condamne les tentatives de déstabilisation de la Centrafrique

Le président français, Emmanuel Macron s’est entretenu mercredi avec son homologue centrafricain, Faustin-Archange Touadéra et a ordonné le survol du pays par des avions de chasse pour «marquer la condamnation par la France des tentatives de déstabilisation» de ce pays, a indiqué la présidence française.

La présidence française précise dans un communiqué, qu’au cours de cet échange, le chef de l’Etat a condamné «les tentatives des groupes armés et de certains leaders politiques, dont (l’ex-président) François Bozizé, visant à faire obstruction à la mise en œuvre des accords de paix et à la tenue des élections» présidentielle et législatives prévues dimanche prochain.

Le parti de l’ancien président centrafricain, François Bozizé, a démenti dimanche toute tentative de coup d’Etat, alors que le gouvernement l’accuse de vouloir mener un putsch en «marchant avec ses hommes» sur la capitale.

Aussi, «à la demande du président Touadéra, et en accord avec la Minusca (force de l’ONU)», Emmanuel Macron a «ordonné la réalisation d’une mission de survol du territoire centrafricain par des avions de chasse». «Cette mission s’est déroulée ce jour-même et marque la condamnation par la France des tentatives de déstabilisation du pays», ajoute la présidence.

La France compte quelque 300 soldats en Centrafrique, qui mènent des actions de formation des forces armées nationales et assurent si nécessaire un appui à la Minusca, forte de 11.500 hommes.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>