Publié Le : mer, Oct 21st, 2020

Sahel: les pays donateurs promettent 1,7 milliard de dollars pour accroître l’aide humanitaire

Les pays donateurs ont promis mardi plus de 1,7 milliard de dollars pour accroître l’aide humanitaire au Sahel central et éviter que la région ne plonge «dans l’une des plus grandes crises humanitaires au monde», a indiqué l’ONU.

Le montant de ces sommes promises par 24 gouvernements et donateurs institutionnels et destiné aux populations du Niger, du Mali et du Burkina Faso, a été annoncé à l’issue d’une réunion par visioconférence des donateurs organisée conjointement par l’ONU, le Danemark, l’Allemagne et l’Union européenne.

«Une fois débloqués, les fonds permettront d’aider quelque 10 millions de personnes pour le reste de l’année 2020 et jusqu’en 2021 en matière de nutrition et d’alimentation, de services de santé, d’eau et d’assainissement, de logement, d’éducation, et de protection et de soutien aux victimes de violences basées sur le genre», selon un communiqué commun aux organisations et pays qui ont mis cette conférence sur pied pour attirer l’attention sur la situation dans cette région.

«La région du Sahel central arrive à un point de rupture», a mis en garde le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres lors de son intervention. « Nous devons renverser cette spirale destructrice en donnant un nouvel élan à la paix et à la réconciliation», a-t-il souligné. Cette partie de l’Afrique fait face aux violences armées entre groupes jihadistes et forces gouvernementales appuyées par des forces internationales.

A la violence et l’insécurité alimentées par des groupes jihadistes et parfois des forces gouvernementales, s’est ajoutée la pandémie de Covid-19 qui a précipité 6 millions de personnes de la région dans la pauvreté, souligne encore l’ONU.

«Plus de 1,5 million d’habitants de la région du Sahel central ont été contraints de quitter leur foyer à cause de la violence, soit un chiffre multiplié par vingt en deux ans», souligne le communiqué. Treize millions de personnes, dont sept millions d’enfants, dépendent de l’aide humanitaire.

Fin septembre, les États-Unis avaient également annoncé une nouvelle aide de près de 152 millions de dollars pour quatre pays du Sahel, à savoir le Niger, le Mali et le Burkina Faso et la Mauritanie.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>