Publié Le : lun, Oct 19th, 2020

Covid-19 en Afrique du Sud: le ministre de la Santé testé positif

Le ministre sud-africain de la Santé, Zweli Mkhize, a annoncé dimanche soir avoir été testé positif au coronavirus, deux jours après que le pays ait franchi le cap des 700.000 cas recensés.

«Je tiens à informer le public que cet après-midi mon épouse et moi-même avons reçu un résultat positif au Covid-19», a écrit le ministre, affirmant avoir été testé la veille après une fatigue inhabituelle et une perte d’appétit. Il est le cinquième membre du gouvernement à avoir contracté le nouveau coronavirus, après ses collègues du Commerce, du Travail, des Ressources minières et de la Défense.

Le ministre de la Santé, qui s’est placé en quarantaine chez lui, précise avoir été en contact cette dernière semaine «avec quelques membres de sa famille et de son équipe du ministère de la Santé», qui ont été informés de la nouvelle.

L’Afrique du Sud compte 43% des cas de Covid-19 sur le continent africain. Toutefois la progression de 2% des cas en Afrique du Sud reste plus faible que celle 7% de l’ensemble du continent au cours du mois passé, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).

Des économistes et le monde du travail ont salué jeudi dernier le nouveau plan de relance économique dévoilé par le président sud-africain Cyril Ramaphosa, estimant qu’il pourrait stimuler la croissance économique du pays s’il était correctement mis en œuvre. M. Ramaphosa a dévoilé ce plan jeudi devant le Parlement, alors que la croissance économique du pays devrait se contracter de plus de 8% en 2020 en raison de l’impact de la pandémie de nouveau coronavirus. Plus de deux millions d’emplois ont été perdus depuis avril.

Le pays va mobiliser 100 milliards de rands (6 milliards de dollars) au cours des trois prochaines années en vue de créer des emplois publics et sociaux à mesure que le marché du travail se redressera, a annoncé le président. « Cela commence dès maintenant, avec la création de plus de 800.000 emplois dans les mois à venir», a-t-il promis.

Le pays a comptabilisé 18.370 décès liés au coronavirus. Les strictes mesures de confinement et les restrictions de voyage mises en place ont été assouplies, mais Zweli Mkhize a redemandé une nouvelle fois dimanche dernier aux Sud-Africains de rester vigilants car le «risque existe» de voir apparaître «une deuxième vague».

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>