Publié Le : mer, Sep 23rd, 2020

Gambie-Limitation de mandat: L’Assemblée nationale rejette le projet de la nouvelle Constitution

L’Assemblée nationale gambienne a rejeté mardi, un projet de nouvelle Constitution qui empêcherait le président Adama Barrow de briguer un troisième mandat en cas de réélection, des députés de son camp ayant voté contre ce projet.

Ce projet de la nouvelle loi fondamentale vise à remplacer la Constitution de 1997 qui a servi sous Yahya Jammeh, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1994.

Le débat portait principalement sur le caractère «rétroactif» de la limitation à deux le nombre des mandats présidentiels, c’est-à-dire si elle s’appliquerait au premier mandat de  Barrow, élu en décembre 2016 pour un mandat de cinq ans.

Une majorité qualifiée des trois quarts des députés de l’Assemblée nationale, qui en compte 58, était nécessaire à l’approbation du texte déposé la semaine dernière, par le ministre de la Justice Dawda Jallow. Mais seuls 31 députés ont voté pour et 23 contre.

La délégation en Gambie de l’Union européenne et les ambassades américaine, britannique et allemande ont appelé lundi dernier, dans un communiqué conjoint, les députés à voter pour la nouvelle Constitution.

«Afin de consolider les gains démocratiques chèrement acquis ces dernières années, il est vital, pour la crédibilité de la transition actuelle vers un gouvernement véritablement démocratique, que le peuple gambien lui-même puisse voter dans un référendum sur la nouvelle Constitution», souligne le communiqué.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>