Publié Le : mer, Sep 23rd, 2020

L’UE engage le dialogue avec la Côte d’Ivoire et le Ghana pour un cacao «durable»

L’UE a entamé ce mardi, des pourparlers avec la Côte d’Ivoire et le Ghana, premiers producteurs mondiaux de cacao, pour développer des critères de production «durables», afin de contrer la déforestation.

Selon un communiqué de la Commission européenne, ce dialogue qui réunit les institutions européennes, les deux pays africains et des représentants des producteurs de cacao, doit «aboutir à des recommandations concrètes» d’ici mi-2021 pour rendre «plus durable» la chaîne de production du cacao.

Les discussions qui se poursuivront jusqu’en juillet 2021, doivent identifier des mécanismes permettant de décourager la déforestation et le travail des enfants, tout en incitant les entreprises européennes à se montrer «responsables» dans leurs achats de fèves.

La Côte d’Ivoire et le Ghana, qui représentent à eux deux plus 70% de la production mondiale de cacao, se sont déjà engagés en juin 2019 dans une initiative conjointe pour garantir des revenus minimums aux cultivateurs par le versement d’une prime au-delà du prix du marché.

En Côte d’Ivoire et au Ghana, jusqu’à 6 millions d’agriculteurs tirent leurs principaux revenus de la culture du cacao, qui contribue indirectement à faire vivre 50 millions d’autres personnes, selon les Nations unies.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé mardi à la pose de la première pierre pour la construction de deux usines de transformation du cacao dans la zone industrielle PK 24, au Nord d’Abidjan, pour un investissement global de 216 milliards Fcfa.

Ces deux unités de transformation de fèves de cacao initiées par le Conseil café-cacao, organe de régulation de la filière, devraient être bâties sur deux terrains d’une superficie de 21 hectares chacun, acquis à Abidjan PK 24 et dans la zone industrielle de San-Pedro, dans le Sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Le projet comprend également la construction d’un laboratoire de biologie pour des recherches dans le secteur de la cacaoculture. Il est par ailleurs prévu des bureaux administratifs d’une holding (Transcao Industrie Holding et Transcao Négoce), ainsi que d’une résidence pour étudiants.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>