Nigéria : Un site pour suivre le processus électoral

Les prochaines élections au Nigéria se dérouleront sous haute surveillance. Le jeudi 24 Mars prochain, un site internet, nommé reclaimniaja.net, sera lancé. Ce portail, qui sera mis en activité par le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, M. Attahiru Jega, et le Nobel de littérature 1986, le professeur Wole Soyinka, a pour but de dénoncer toute fraude lors des scrutins législatif et présidentiel d’Avril prochain. C’est le lundi dernier,  lors d’une conférence de presse organisée à Lagos par un organe de la société civile que la nouvelle a été annoncée. Celle-ci a le mérite d’ajouter encore plus de fièvre à des élections qui suscitent déjà bien de tensions.
Ce site web va publier des informations relatives aux activités des bureaux de vote du pays pendant que les élections vont se dérouler, soit à partir du 2 jusqu’au 16 Avril. De la sorte, toute éventuelle menace au cours normal du processus sera dénoncée en temps réel. C’est donc un des moyens pour assurer plus de crédibilité au verdict des urnes nigérianes. En effet, les précédentes élections dans le pays ont été fortement entachées de graves fraudes et des violences. D’ailleurs, cela a poussé, par exemple, l’Union Européenne, à envoyer plus de 50 observateurs à cette occasion. De même, d’autres organisations à l’instar du Commonwealth vont également dépêcher des observateurs sur place.
Ce n’est pas la première fois en Afrique qu’un site de ce genre soit créé. Le Kenya a également expérimenté ce genre de pratique. Espérons que ces apports technologiques permettront à la démocratie de triompher en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.