L’Algérie s’apprête à adopter une nouvelle loi pour booster le partenariat public-privé

algerie-pppL’Algérie va bientôt voter une nouvelle loi permettant de financer les projets d’infrastructures à travers des partenariats public-privé (PPP). Les auteurs du projet de loi en cours d’élaboration, veulent inscrire ce projet dans une logique innovante, a annoncé ce mercredi à Alger le ministre algérien des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talaï.

« Ce nouveau mode de financement des projets représente une solution alternative permettant d’assurer la pérennité du développement en Algérie », a déclaré Talaï à l’ouverture de la 14ème édition du Salon international des travaux publics (SITP) qui se tient dans la capitale algérienne.

Cette loi aura pour mission essentielle de mobiliser des ressources financières pour la réalisation de projets d’infrastructures publiques, provenant d’opérateurs privés ou publics, algériens principalement, qui bénéficieront des revenus générés par l’exploitation de ces infrastructures, selon les explications d’un cadre du ministère.

A en croire Talaï, cette nouvelle loi sur les PPP viendra encadrer la relation entre les différentes parties contractuelles et mettre en place les instruments juridiques nécessaires pour la réussite de ce mode de financement.

« Il n’est plus question de compter sur la seule dépense publique », a laissé entendre le ministre Talaï, soulignant que «les pouvoirs publics ont mis en place des mécanismes et introduit des facilitations pour permettre une autre approche du développement du secteur et une plus grande ouverture aux opérateurs nationaux et étrangers dans le financement , la réalisation et la gestion des grandes infrastructures publiques dans le cadre d’une démarche économique rationnelle et d’un partenariat gagnant-gagnant».

Le 14ème SITP qui se poursuit jusqu’au 27 novembre, constitue une opportunité pour les entreprises nationales et étrangères (fabricants, distributeurs et sous-traitants) de profiter du potentiel offert par le marché algérien en matière de travaux publics et filières connexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.