Côte d’Ivoire: La Banque mondiale portera ses investissements à près de 500 milliards FCFA d’ici 2018

word-bank1La représentation de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire a annoncé lundi que l’institution financière internationale allait porter ses investissements en Côte d’Ivoire à près d’un milliard de dollars américains, soit 500 milliards de FCFA d’ici 2018.

La Banque Mondiale « va augmenter davantage l’appui vers la Côte d’Ivoire. C’est important qu’on trouve des mécanismes pour améliorer l’efficacité de l’exécution des projets de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire », a souligné Pierre Laporte, son directeur des opérations.

Cette décision a été annoncée au terme de la première revue trimestrielle à Abidjan, du portefeuille de projets de la Banque en présence du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan. Le Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, « très satisfait de cette rencontre » avec le chef du gouvernement ivoirien, a ajouté que « d’ici la fin de l’année, on aura une amélioration nette du taux d’exécution des projets de la Banque mondiale dans le pays ».

Parmi les secteurs concernés par ces investissements de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire, la santé, les infrastructures routières, l’électricité, l’énergie et l’agriculture seront mis en priorité.

Daniel Kablan Duncan a souligné pour sa part que cette revue visait à « évaluer l’incidence de ces avancées au niveau institutionnel dans le dispositif de gestion fiduciaire, sur les performances internes de chacun des projets du portefeuille ». Mais pour l’heure, « les améliorations attendues ne sont pas encore au niveau souhaité », a regretté le Premier ministre ivoirien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.