Retour d’une trentaine de refugiés ivoiriens à Abidjan en provenance du Ghana

ref-ghannaUne trentaine de réfugiés ivoiriens sont rentré ce jeudi soir à Abidjan, en provenance du Ghana où ils avaient fui après la grave crise postélectorale 2010-2011, a annoncé le ministère ivoirien des affaires étrangères.

« Un convoi de trente-deux réfugiés ivoiriens en provenance du Ghana est arrivé en Côte d’Ivoire (…), ce jeudi 25 août 2016», indique dans un communiqué, le Service d’Aide et d’Assistance aux Réfugiés et Apatrides (SAARA) du ministère des A.E.

Il s’agit du plus gros contingent en provenance de ce pays « depuis le début du processus de rapatriement volontaire des réfugiés ivoiriens en 2011 », a précisé le SAARA.

Fin juin, quatre réfugiés pro-Gbagbo, dont l’ex-ministre de la Défense Kadet Bertin, étaient rentrés à Abidjan,  deux d’entre eux ont été réintégrés dans la fonction publique.

Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et le gouvernement ivoirien s’étaient réunis mi-juillet dans le but d’accélérer le retour des quelque 50.000 réfugiés de la crise postélectorale de 2010-11 qui ne sont pas encore rentrés au pays et lutter contre la « manipulation » politique dont certains feraient l’objet.

Selon  le HCR, plus des deux tiers des 300.000 Ivoiriens ayant fui leur pays pendant ou après le conflit sont déjà rentrés chez eux. Il resterait 20.000 réfugiés au Liberia, 7.000 en Guinée ainsi que 11.000 exilés pro-Gbagbo au Ghana et environ 2.000 au Togo qui avaient pour la plupart fui après la crise postélectorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3.000 morts en cinq mois de conflit.

Ce retour des réfugiés et exilés politiques est un enjeu majeur pour la réconciliation nationale, et l’une des priorités du président ivoirien Alassane Ouattara, plus de cinq ans après la fin de la crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.