Présidentielles au Niger : Issoufou l’emporte !

Le lundi 14 mars, M. Gousmane Abdourahamane, président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Niger a annoncé la victoire de M. Mahamadou Issoufou, l’opposant historique du pays, au second tour du scrutin présidentiel du 12 Mars dernier au détriment de son rival, M. Seïni Oumarou. Ce dernier a été crédité de 42,05 % de suffrages avec 1,3 million de voix en sa faveur. Beaucoup moins que l’heureux élu, lequel a récolté 1,8 million de voix, soit 57,95 % des suffrages, pour un taux de participation global de 48,17 % nettement inférieur à celui du tour précédent (51,56 %).
Après l’annonce de ces résultats, M. Issoufou a tenu, dans un discours, à remercier tous ceux qui ont contribué à la bonne tenue de ces élections. Il a d’abord loué « le peuple nigérien » qui a fait preuve « d’un sens élevé de responsabilité ». Il a également salué la junte militaire et eu une pensée d’abord pour les camarades de son Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS) mais aussi pour la formation politique de son adversaire, le Mouvement Démocratique Nigérien (MODEN).
Bien que le plus dur ait été déjà fait, le processus électoral n’est pas encore au bout de son parcours. Dans un délai de 15 jours, le Conseil Constitutionnel nigérien devra procéder à l’annonce des résultats définitifs. Après quoi, viendra, le 6 Avril prochain, l’investiture du nouveau chef d’Etat et le commencement d’une nouvelle ère pour le Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.